Accueil
GT OpenClassicBel-CarSlot-itNinco GT

Seulement sept pilotes partent à l'assaut de cette dernière course. Olivier, en cas de victoire, peut encore espérer terminer la saison en seconde position. Les premiers essais de la Vertigo semblent lui laisser peu de chance.

La séance qualificative sera remportée sans contestation par Marc. Il repousse Axel à plus d'un dixième. Lui-même creuse un écart de trois dixièmes sur Cédric qui n'a eu que quelques tours pour prendre en main l'Aston d'Olivier.

Le premier groupe sera mené de bout en bout par Frank dont la BMW, en progression, lui permettra d'améliorer une dernière fois sa meilleure performance. Il s'offrira tout de même quelques sorties qui permettront à Olivier de se rapprocher mais qui lui coûteront hélas le podium. Olivier sera constamment balloté entre le désir de revenir sur Frank et la fait de ne pas se faire rejoindre par Nathan. Dimitri améliore sa meilleure performance de presque huit tours, il lui reste encore à progresser dans son apprentissage de la piste bleue. Le second groupe sera dominé par Marc qui s'approprie le meilleur résultat de la saison ainsi que le meilleur tour en course. Axel avec une voiture un peu moins performante qu'à l'habitude se défera rapidement de Cédric pour conserver la seconde position. Ce dernier aura bien besoin de tout ses talents de pilote pour monter de justesse sur la petite marche du podium. Déjà assuré du titre, Marc remporte le premier championnat Bel-Car du SCO.

Bel-Car : 30 novembre Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Marc BODSON Gillet Vertigo 6,262 113,64 25 28 6,301 29 6,182 28 6,324 28 6,254
2 Axel RAMANZOTTI Corvette C6R 6,401 108,12 22 27 6,534 27 6,526 27 6,443 27 6,598
3 Cédric BOUS Aston Martin DBR9 6,706 103,41 20 26 6,689 25 6,874 26 6,698 26 6,771
4 Frank RIGA BMW M3 GTR 7,360 103,31 18 26 6,745 26 6,750 26 6,803 25 6,872
5 Olivier THIRION Corvette C6R 6,798 102,55 17 26 6,647 25 6,622 26 6,560 25 6,683
6 Nathan BODSON Marcos 600LM 6,874 101,10 16 25 6,746 25 6,794 26 6,651 25 6,676
7 Dimitri SMEETS Jaguar XKRS 7,458 95,63 15 24 7,092 25 7,038 24 6,998 22 6,571

Avec la visite surprise de Grégory, ce sont douze pilotes qui prennent part à l'avant dernière course de la saison. Le plateau est très diversifié avec pas moins de huits marques différentes.

C'est Axel qui remporte la séance qualificative devant Marc et Olivier. La Mosler d'Armand se place en embuscade. Grégory avec une BMW instable n'a rien perdu de son talent.

Le premier groupe sera dominé par Frank qui, s'il n'avait perdu à plusieurs reprises sa carrosserie, aurait pu se rapprocher du cap des cent tours. Parmi les juniors, Dimitri en constante progression, devance Thibault qui a complètement loupé son dernier segment sur la piste bleue. Damien améliore son score précédent de presque un tour et demi. A la surprise presque générale, c'est Nathan qui enlève la seconde série en réalisant une course d'une régularité exemplaire. Il profitera des futures déboires d'Armand et Olivier pour monter sur la petite marche du podium. Au prix d'un dernier effort, Stany se rapprochera des échappements de Philippe qui conservera tout de même l'avantage qu'il s'était largement octroyé. Grégory, avec une M3 beaucoup trop instable n'a pu équitablement se mêler à la lutte. Le dernier quatuor sera marqué par le nombre incalculable de sorties d'Olivier contrastant avec la régularité d'Axel qui remporte sans coup férir sa seconde victoire consécutive. En améliorant à nouveau le record de la catégorie, il fleurte avec le cap des cent et dix tours. Marc commettra exceptionnellement quelques fautes, cédant provisoirement la deuxième place à Armand. Ce dernier ne resistera pas au retour de son adversaire et finira assez mal une course pourtant bien débutée. Il termine au pied du podium.

Bel-Car : 26 octobre Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Axel RAMANZOTTI Corvette C6R 6,469 109,88 25 27 6,466 27 6,437 28 6,331 27 6,586
2 Marc BODSON Ferrari 360 Modena 6,490 107,04 22 27 6,545 27 6,490 27 6,516 26 6,520
3 Nathan BODSON Marcos 600LM 6,713 104,56 20 26 6,734 26 6,672 26 6,643 26 6,826
4 Armand HERBETO Mosler MT900R 6,663 103,83 18 26 6,666 27 6,663 26 6,757 24 7,033
5 Philippe THIELEN Corvette C6R 6,928 99,93 17 25 6,924 25 6,960 25 6,893 24 6,910
6 Stany TREBULAK Ferrari 575 Maranello 6,781 99,13 16 26 6,788 25 6,697 24 6,638 24 6,950
7 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,983 93,84 15 25 6,847 22 6,916 21 7,037 25 6,969
8 Olivier THIRION Corvette C6R 6,566 93,71 14 25 6,456 22 6,598 23 6,590 23 6,664
9 Damien FONTAINE Jaguar XKRS 7,128 92,05 13 24 6,889 24 6,787 23 6,869 21 7,306
10 Dimitri SMEETS Saleen S7R 7,168 88,56 12 23 7,601 22 7,556 20 7,260 23 7,416
11 Grégory ANDRE BMW M3 GTR 6,742 87,07 11 24 6,832 22 6,867 20 6,922 21 6,970
12 Thibault MAYERS Marcos 600LM 7,377 83,77 10 21 7,514 23 7,450 21 7,444 18 7,852

Avec les arrivées tardives de Sacha et Pascal, ce sont quatorze pilotes qui prennent part à cette sixième course. Nous souhaitons la bienvenue à Damien qui prend son premier départ.

La séance qualificative sera enlevée par Axel qui précède Marc. Armand, surprenant, prend place sur la seconde ligne devant Stéphane, de retour et toujours aussi performant.

Une lutte de tous les instants entre Pascal et Sacha animera le premier groupe. C'est le dernier cité qui lâchera prise dans le dernier segment. Dimitri avec une Corvette version FIA-GT améliore son précédent résultat de plus de trois tours. Thibault, trop impétueux, est retombé dans ses travers et ne maîtrisera pas un Marcos peut-être trop compétitive. Pour sa première course, Damien passe déjà le cap des nonantes tours, ce qui est de bonnes augures pour la suite. La seconde série sera menée de bout en bout par Olivier qui au prix d'une course exemplaire finira sur le deuxième marche du podium. Stany et Cédric resteront côtes à côtes jusqu'à la mi-course. Stany prendra alors un avantage progressif sur la Mosler en rôdage pour les 24h de Baelen. Nathan, bien dans le rythme, sera perturbé par les sorties de la toujours aussi instable BMW de Frank. Il passera tout de même et pour la première fois le cap des cent tours. Dans le dernier quatuor, Axel et Marc se succèderont tour à tour au leadership jusqu'au dernier segment. Axel prendra alors l'ascendant sur son adversaire en perte d'adhérence pour réaliser le nouveau record de tours de la catégorie. Armand pourtant bien dans le rythme verra tous ses espoirs ruinés suite à une sortie et la perte de sa carrosserie ! Stéphane, fidèle à lui-même, effectuera une course sobre et efficace qui l'amènera sixième position.

Bel-Car : 28 septembre Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Axel RAMANZOTTI Corvette C6R 6,456 109,56 25 27 6,456 27 6,408 28 6,425 27 6,576
2 Olivier THIRION Corvette C6R 6,643 108,04 22 27 6,582 27 6,566 27 6,511 27 6,566
3 Marc BODSON Ferrari 360 Modena 6,521 107,97 20 27 6,487 27 6,514 25 6,549 28 6,555
4 Stany TREBULAK Ferrari 575 Maranello 6,629 106,12 18 26 6,562 26 6,478 27 6,649 27 6,684
5 Cédric BOUS Saleen S7R 6,593 104,91 17 26 6,479 25 6,513 27 6,476 26 6,472
6 Stéphane ROME Aston Martin DBR9 6,547 104,39 16 26 6,689 26 6,649 27 6,681 25 6,777
7 Armand HERBETO Mosler MTR900 6,530 101,58 15 24 6,528 24 6,614 27 6,631 26 6,790
8 Nathan BODSON Jaguar XKRS 6,736 100,62 14 26 6,724 24 6,729 25 6,772 25 6,995
9 Pascal CLOSSET Mercedes Classe C 7,426 95,82 13 24 7,003 24 7,157 24 6,946 23 7,153
10 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,767 92,58 12 24 6,905 23 6,771 24 7,037 21 7,148
11 Sacha BMW M3 GTR 6,990 92,41 11 24 6,972 25 6,906 22 6,899 21 7,128
12 Thibault MAYERS Marcos 600LM 6,836 90,88 10 21 7,311 22 7,006 24 6,730 23 7,092
13 Damien FONTAINE Corvette C5R 7,133 90,62 9 22 7,247 23 7,199 23 7,391 22 7,602
14 Dimitri SMEETS Corvette C5R 7,262 88,99 8 21 7,248 22 7,516 23 7,313 22 7,699

Onze pilotes s'élancent à la conquète de cette cinquième course sans aucune Aston Martin. La marque anglaise n'a toujours pas remporté de succès !

Séance qualificative : les deux Corvette d'Olivier et Axel entourent, dans cette ordre, la Jaguar de Marc. Stany réalise le quatrième temps à un millième d'Axel. Avec des chronos nettement meilleurs que lors de la précédente séance, nous pouvons nous attendre à une très bonne course.

Dans le premier groupe, Thibault tout auréolé par sa précédente prestation rééditera sa performance en se rapprochant du cap des cent tours. Dimitri et Claude poursuivent leur écolage avec des niveaux divers de réussite. La seconde série sera marquée par un nombre incalculable de sorties attribuées à Frank dont la BMW manquait cruellement d'adhérence. Nathan réalise une prestation comme il en a l'habitude avec un nouveau moteur auquel il doit encore s'habituer. Richard et Armand resteront roues dans roues tout au long des segments. En tête dès le départ, Richard conservera un petit avantage jusqu'au drapeau à damiers. Armand sur une Mosler à peine préparée et Richard en Marcos tonifiée, améliorent tous deux leur précédente meilleure performance. Dans le dernier quatuor, Marc profitera du subit manque d'adhérence d'Olivier pendant les deux premiers segments pour se défaire de son plus dangereux rival et remporter son second succès consécutif . Olivier, en alignant chrono sur chrono, réalisera une époustouflante fin de course qui aurait mérité mieux. Axel qui connaîtra, dans une moindre mesure, les même problèmes échouera au pied du podium. Stany parviendra in extrémis à passer la performance de Richard qui monte sur le podium pour la seconde fois de sa carrière.

Bel-Car : 22 juin Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Marc BODSON Jaguar XKRS 6,490 107,41 25 26 6,621 27 6,601 27 6,621 27 6,691
2 Stany TREBULAK Ferrari 575 Maranello 6,580 104,86 22 27 6,667 26 6,604 25 6,659 26 6,830
3 Richard HERZE Marcos 600LM 6,820 104,42 20 27 6,715 26 6,736 25 6,794 26 6,838
4 Armand HERBETO Mosler MTR900 6,623 103,91 18 26 6,757 25 6,788 26 6,750 26 6,873
5 Axel RAMANZOTTI Corvette C6R 6,579 103,87 17 26 6,430 25 6,534 26 6,574 26 6,620
6 Olivier THIRION Corvette C6R 6,457 103,04 16 27 6,508 27 6,476 24 6,461 25 6,544
7 Nathan BODSON Saleen S7R 6,856 98,80 15 24 6,950 26 6,804 25 6,894 23 7,056
8 Thibault MAYERS Marcos 600LM 7,044 97,42 14 24 6,943 24 6,934 24 6,925 25 7,060
9 Claude SMEETS BMW M3 GTR 7,366 92,40 13 22 7,028 25 7,033 22 7,260 23 7,206
10 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,976 90,45 12 25 6,654 20 6,715 23 6,754 22 6,787
11 Dimitri SMEETS Ferrari 360 Modena 8,033 85,14 11 21 8,101 21 8,005 22 7,251 21 7,739

Avec dix pilotes, la lutte pour la victoire et les places sur le podium s'annonce très ouverte. Les voitures d'Olivier pilotées par lui-même, Stéphane et Sacha sont les grandes favorites.

C'est Marc qui réalisera le meilleur temps de la séance qualificative. Il devance Sacha sur une Aston très rapide mais très instable. Stéphane s'empare de la troisième place devant Axel et Stany. Cela repousse Olivier dans le second groupe.

La première série à s'élancer sera dominée presque de bout en bout par Olivier qui, suite à une sortie, cèdera momentanément la tête à Simon. Il placera d'emblée la barre très haut, affirmant ainsi ses ambitions. Frank et Simon se livreront un beau duel tout au long des segments. Ce n'est que dans le dernier relais que Frank remontera son jeune concurrent qui n'arrivera pas à gérer son avantage. Armand et une Volvo perfectible améliore son précédent meilleur résultat, malgré de gros problèmes sur la piste jaune. Grâce à une course régulière, Nathan fait de même. Le second groupe sera beaucoup plus indécis : à mi-parcours, Marc possède une légère avance sur Sacha et Stany qui sont dans le même tour qu'Olivier. Malgré un manque de stabilité, Stéphane reste en embuscade juste derrière. La situation reste inchangée à l'entame du dernier segment où Stany sera le premier à lâcher prise, tout profit pour Stéphane qui ne poura que refaire une partie de son retard sur Sacha. Ce dernier commettra deux petites fautes qui lui coûteront la seconde place dévolue à Olivier. Marc confortera son léger avantage pour offrir la victoire à une voiture Scalextric.

Bel-Car : 11 mai Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Marc BODSON Jaguar XKRS 6,702 107,59 25 26 6,564 27 6,550 27 6,657 27 6,692
7 Olivier THIRION Corvette C6R 6,988 106,44 22 26 6,529 27 6,561 27 6,531 26 6,581
2 Sacha Aston Martin DBR9 6,734 106,12 20 26 6,563 27 6,613 26 6,626 27 6,674
3 Stéphane ROME Marcos 600LM 6,745 105,05 18 27 6,441 26 6,505 26 6,472 26 6,571
5 Stany TREBULAK Ferrari 575 Maranello 6,890 102,40 17 26 6,567 27 6,438 26 6,608 23 6,866
6 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,929 101,73 16 25 6,886 25 6,837 26 6,694 25 6,905
8 Simon BODSON Ferrari 360 Modena 7,041 101,60 15 26 6,747 25 6,779 25 6,787 25 6,930
9 Nathan BODSON Saleen S7R 7,127 99,60 14 25 6,951 24 6,929 25 7,042 25 7,081
4 Axel RAMANZOTTI Corvette C6R 6,878 99,54 13 26 6,789 25 6,831 25 6,731 23 6,962
10 Armand HERBETO Volvo S60 7,270 96,55 12 26 6,856 25 6,917 22 7,234 23 7,382

Quatorze pilotes sont présents ce vendredi, avec un plateau relativement varié.

Quatre pilotes tourneront dans les six secondes et six centièmes lors de la séance quaificative. Philippe devancera Stéphane pour quatre petits millièmes, avant de se rendre compte que sa Corvette n'avait pas le poids minimum requis. La victoire se jouera entre eux, tant l'écart avec les autres semble important.

Le premier groupe sera remporté par Richard. Thibault, au coude à coude avec Thomas le dépassera lors du dernier segment. Dans le même tour qu'Armand à mi-course, Simon prendra le dessus avec une Jaguar dont c'était la première sortie. La seconde série sera animée par Cédric dont la Ferrari toujours aussi instable a fait des ravages en bordure de piste. Parti trop lentement, Frank se rapprochera progressivement de Nathan, mais un peu tard pour réellement le menacer. Ce dernier réalise une belle performance sur la Saleen en configuration FIA GT. Olivier et Marc resteront très proches tout au long des segments. Le chassé-croisé se terminera à l'avantage de Marc qui aura la chance de garder sa voiture suffisamment compétitive suite au bris d'une ''attache'' de chassis. Le dernier quatuor sera mené tambour battant par Philippe et Stéphane. Ce dernier, maîtrisant mieux la pression, gardera la tête de la course qu'il avait reprise juste à mi-parcours. Stany, un moment dans le même rythme que les leader, se résignera à les laisser partir pour tout de même enlever la troisième place. Avec quelques soucis de tenue de route, Axel ne sera en mesure de les concurencer que lors de premier segment.

Si le contrôle technique avait été appliqué à la lettre et effectué à la fin des trois séries, deux pilotes dont les carrosseries n'avaient pas le poids requis auraient été disqualifiés. Mea culpa !

Bel-Car : 30 mars Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Stéphane ROME Marcos 600LM 6,625 108,04 25 27 6,515 27 6,571 27 6,556 27 6,693
2 Philippe THIELEN Corvette C6R 6,621 107,20 22 27 6,420 27 6,552 27 6,503 26 6,700
3 Stany TREBULAK Ferrari 575 Maranello 6,653 105,54 20 26 6,598 27 6,566 26 6,665 26 6,900
4 Marc BODSON Ferrari 360 Modena 6,788 104,88 18 26 6,652 26 6,716 26 6,795 26 6,838
5 Olivier THIRION Corvette C6R 6,860 104,62 17 26 6,626 26 6,601 27 6,663 25 6,749
6 Axel RAMANZOTTI Aston Martin DBR9 6,634 103,70 16 26 6,725 26 6,650 26 6,789 25 6,802
7 Richard HERZE Marcos 600LM 7,134 100,21 15 25 7,046 25 7,084 26 6,926 24 7,126
8 Nathan BODSON Saleen S7R 6,967 98,63 14 25 6,994 26 6,999 24 7,067 23 7,241
9 Simon BODSON Jaguar XKRS 7,049 98,55 13 25 7,078 25 7,031 24 7,099 24 7,276
10 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,864 97,40 12 24 7,054 25 6,977 25 6,760 23 7,119
11 Armand HERBETO Volvo S60 7,178 96,43 11 24 7,264 23 7,233 25 7,210 24 7,389
12 Cédric BOUS Ferrari 550 Maranello 6,856 95,88 10 25 6,959 24 7,058 25 6,881 21 7,145
13 Thibault MAYERS Corvette C5R 7,463 88,41 9 22 7,319 23 7,509 22 7,338 21 7,648
14 Thomas THIELEN BMW M3 GTR 7,656 87,35 8 21 7,779 22 7,646 22 7,422 22 7,577

Bien que la participation soit faible, le plateau présent n'en était pas moins varié : seules deux Aston Martin étaient en double.

Lors de la séance qualificative, c'est Olivier qui enlèvera sa première pôle position. Ce qui n'est qu'une demi surprise puisque sa seconde voiture, pilotée par Axel, occupe la deuxième place et sa troisième, aux mains de Nathan, pointe en cinquième position, et sous les sept secondes. Notons la première apparition d'une Volvo préparée par Armand.

Le premier groupe restera assez indécis, du moins jusqu'à la mi-course. Stany possède alors juste un petit tour d'avance sur Nathan, Armand et Simon qui eux-même distance Frank d'à peine un tour. Ce dernier remontera un à un ses adversaires pour terminer derrière Stany, inaccessible, qui est le seul à franchir le cap des cents tours dans cette série. La Volvo d'Armand encore en rodage a laissé entrevoir de belles possibilités. Dans le second groupe, Cédric en manque d'adhérence perdra, dès le second segment, toute chance de podium. Suite à quelques sorties d'Axel, Olivier prendra le commandement, talloné par la Modena de Marc. Ce dernier lui ravira la tête quelques tours à peine mais ne pourra ensuite suivre le rythme de la Corvette. Il ne résistera non plus au retour d'Axel qui reviendra à quelques longueurs d'Olivier. Celui-ci remporte sa seconde victoire, réalise le doublé et confirme la bonne tenue de ses voitures.

Bel-Car : 19 janvier Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Olivier THIRION Corvette C6R 6,601 104,74 25 27 6,694 26 6,646 26 6,693 25 6,765
2 Axel RAMANZOTTI Aston Martin DBR9 6,634 104,15 22 26 6,780 27 6,714 26 6,836 25 6,871
3 Marc BODSON Ferrari 360 Modena 6,793 103,36 20 25 6,932 27 6,815 25 7,057 26 6,969
4 Stany TREBULAK Ferrari 575 6,806 100,96 18 25 6,858 26 6,991 25 6,910 24 7,114
5 Frank RIGA BMW M3 GTR 6,909 98,42 17 25 6,979 26 6,940 24 7,014 23 7,077
6 Nathan BODSON Toyota Supra 6,907 97,92 16 25 7,023 25 6,976 24 7,122 23 7,027
7 Cédric GRIDELET Aston Martin DBR9 6,783 97,07 15 24 6,610 22 6,762 25 6,792 26 6,914
8 Armand HERBETO Volvo S60 7,275 96,29 14 24 7,410 25 7,153 24 7,371 23 7,461
9 Simon BODSON Marcos 600LM 7,374 94,70 13 23 7,435 25 7,052 23 7,487 23 7,472

La participation de quinze pilotes est enregistrée pour cette première course de la saison et du club dans cette catégorie. Pas mal de voitures ne sont pas aux normes malgré des discutions entamées depuis plusieurs mois. Des précisions seront apportées pour éclairés quelques points du règlement laissés dans le flou et n'ayant été que trop rarement abordés verbalement, pour certains en tous cas.

Les essais seront écrasés par la performance de Cédric B qui relègue ses plus proches poursuivants à plus de deux dixièmes. Axel et Olivier réalisent de beaux résultats en confirmant une préparation de longue date. Stéphane ,de retour, réalise un temps moyen avec une voiture préparée in extremis. Chez les jeunes, Nathan devance Simon et Thibault.

Dans le groupe de ces derniers, la lutte entre les deux frères sera indécise jusqu'à la fin. Simon, bien que plus rapide, se fera rejoindre à deux reprises mais bénéficiera de deux sorties de Nathan dans le dernier segment pour conserver l'avantage. Thibault, aux prises avec une voiture dont les pignons se sont dégradés au fil des tours ne pourra les concurrencer. La seconde série sera entamée par l'abandon précoce, suite à des balais retournés, d'un Frank en petite forme morale. Avec une Corvette en perte d'adhérence, Pascal perdra beaucoup de terrain dans les derniers segments. La lutte entre Armand et Philippe se terminera à l'avantage de ce dernier. Chacun connaîtra pas mal de problèmes, notamment manque de grip pour Philippe et perte de carrosserie pour Armand. Le troisième groupe sera mené de long en large par Stéphane dont la voiture avait retrouvé tout son potentiel suite à un petit réglage de tresses. Marc fera bien jeu égal dans les deux derniers segments mais ne pourra combler le retard accumulé. Même constat pour Stany sur une Ferrari qui s'est améliorée au fil des tours. Sacha et son ancienne Lister en manque de préparation terminera la course en dilettante. Le dernier quatuor sera dominé, comme aux essais, par Cédric B dont la voiture n'avait cependant été assemblée qu'au tout dernier moment. Axel et Olivier feront armes égales jusqu'à mis-parcours. Axel profitera d'une perte d'adhérence de son adversaire pour s'en débarrasser en seconde partie de course et passer Marc de justesse pour la quatrième place. Cédric G avec des pneus pas au meilleur de leur forme ne pourra suivre le rythme du vainqueur. Il parviendra sur le fil à passer Stéphane, qui pour son retour nous a gratifié une fois encore d'une course sans faute.

Bel-Car : 19 janvier Voitures Qualif TOURS PtC   Tps   Tps   Tps   Tps
1 Cédric BOUS Toyota Supra 6,265 109,41 25 28 6,290 27 6,393 27 6,373 27 6,653
2 Cédric GRIDELET Aston Martin DBR9 6,537 106,75 22 27 6,603 26 6,624 26 6,704 27 6,683
3 Stéphane ROME Corvette C6R 6,765 106,70 20 27 6,581 26 6,599 27 6,576 26 6,832
4 Axel RAMANZOTTI Aston Martin DBR9 6,504 104,80 18 26 6,645 27 6,684 27 6,751 24 6,990
5 Marc BODSON Ferrari 360 Modena 6,709 104,57 17 26 6,710 26 6,693 26 6,683 26 6,973
6 Stany TREBULAK Ferrari 575 6,785 102,40 16 26 6,794 26 6,792 25 6,897 25 7,084
7 Olivier THIRION Corvette C6R 6,521 100,93 15 25 6,676 26 6,651 25 6,776 24 7,026
8 Philippe THIELEN BMW M3 GTR 6,989 99,84 14 24 7,088 25 7,039 26 7,106 24 7,282
9 Armand HERBETO Mosler MTR900 6,854 99,67 13 24 6,894 25 6,889 25 7,009 25 7,296
10 Simon BODSON Corvette C5R 7,351 95,05 12 22 7,373 25 7,188 24 7,326 24 7,512
11 Nathan BODSON Saleen S7R 7,281 94,14 11 23 7,406 23 7,396 24 7,365 24 7,471
12 Pascal MICHOT Corvette C5R 7,213 90,08 10 24 6,986 22 7,288 23 7,253 21 7,933
13 Sacha Lister Storm 6,810 85,97 9 24 6,800 26 6,710 22 6,888 13 6,841
14 Thibault MAYERS Ferrari 575 8,577 77,18 8 19 8,512 19 8,130 20 8,230 19 8,340
15 Frank RIGA Marcos 600 LM 7,216 19,00 7     19 7,048