Accueil 
Circuit 
Membres 
Calendrier 
Saison 2010 
Archives 
Divers 
Liens 

 

 

Classic 2006

Classic 2006
 
GT OpenFIA GTClassicSlot-itJapan GTC

Les Ferrari dominent cette catégorie depuis quelques temps déjà. La nouvelle réglementation permettra peut-être l'avènement d'une autre voiture. Le défi est lancé aux préparateurs les plus expérimentés.

15 décembre : Suite à quelques incidents techniques encourus lors d'un crash, Cédric G et sa surprenante BMW laisseront filer Marc vers la victoire dans cette ultime course Classic. Phillipe coiffera de justesse Frank pour la troisième place.

10 novembre : La septième course fut le théatre d'une lutte à rebondissement entre les Ferrari d'André, Cédric G et Marc. C'est ce dernier qui émergera devant Cédric G à égalité avec la surprenante Chevron de Stany.

                Le résumé des  autres courses Classic est ici.

Classement final Tot-2 Total Janv Févr Mars Juin Sept Oct Nov Déc
1 Cédric GRIDELET 144 166 25 22 25   25 25 22 22
2 Marc BODSON 138 177 22 19 22 22 20 22 25 25
3 Cédric BOUS 118 133 20 25 18   22 18 15 15
4 Stany TREBULAK 112 137 16 10 19 20 15 20 20 17
5 Olivier THIRION 108 135 15 13 15 25 18 19 14 16
6 Axel RAMANZOTTI 108 136 12 16 17 18 19 17 19 18
7 Sacha 106 106 17 20 20 19 14   16  
8 Philippe THIELEN 105 118 19 18 13 15 17 16   20
9 Frank RIGA 95 109 8 6 14 14 16 14 18 19
10 Armand HERBETO 62 62   7 12 17   13 13  
11 Loïc RIGA 59 59 14 17 16 12        
12 Louise 53 53 10     16   15 12  
13 Denis DAVIN 34 34   11 10 13        
14 Emeric (Fr) 27 27   15       12    
15 Thomas THIELEN 25 25     11         14
16 Bryan JANKOWSKI 18 18 18              
17 Pascal MICHOT 17 17   8 9          
18 André 17 17             17  
19 Richard HERZE 14 14   14            
20 Pierre BRIGHENTI 13 13 13              
21 David (Fr) 12 12   12            
22 Ahmet MERAL 11 11 11              
23 Luc JANKOWSKI 9 9 9              
24 David LO PRESTI 9 9   9            

                      

CLASSIC meilleures perf. 2006
  Pilotes Voitures Place en Tours
 course
1 Cédric GRIDELET Ferrari 512S 1 105,64
2 Cédric BOUS Ferrari 512 Berlinetta 1 102,84
3 Marc BODSON Ferrari 512 Berlinetta 2 102,63
4 Olivier THIRION BMW M1 1 101,45
5 Stany TREBULAK Chevron B19 3 100,64
6 Sacha Ferrari 512 Berlinetta 3 100,40
7 Philippe THIELEN Ferrari 512S 5 98,72
8 Axel RAMANZOTTI Porsche 917K 4 98,44
9 Franck RIGA Chevron B19 5 98,11
10 André Ferrari 512S 6 96,61
11 Loïc RIGA Porsche 908 Flunder 7 94,05
12 Armand HERBETO Lola T70 6 93,56
13 Louise Ligier JS3 8 93,10
14 Pierre BRIGHENTI Porsche 908 Flunder 10 91,82
15 Emeric (Fr) BMW M1 8 90,81
16 Richard HERZE Chevron B19 9 90,68
17 David (Fr) Porsche 908 11 88,81
18 Ahmet MERAL Ford GT40 12 87,42
19 Thomas THIELEN Porsche 917K 9 88,10
20 Denis DAVIN Ford GT40 12 87,15
21 David LO PRESTI Ferrari 512 CL 14 87,02
22 Pascal MICHOT Porsche 917K 15 86,68
23 Luc JANKOWSKI Ford MHII 14 84,12
Record du tour en course : Cédric Gridelet 6,580 en Ferrari 512 sur piste rouge

                   

 

6 octobre : Cette sixième course sera indécise jusqu'à la fin. Marc restera jusqu'au drapeau à damiers dans le sillage de Cédric G qui remporte une nouvelle victoire.

1 septembre : L'arrivée tardive de Sacha a fait monté à neuf le nombre de pilotes présents. Malgré quelques problèmes dès les premiers tours, Cédric G remportera cette cinquième course Classic.

9 juin : La quatrième course Classic en enregistré la participation de onze pilotes. A la suite d'une prestation presque sans faute, Olivier obtient son premier succés et celui d'une BMW M1.

5 mai : Suite à un violent orage local, la foudre a occasionné une coupure de courant générale dans l'entité.  L'alimentation n'ayant pu être rétablie suffisamment tôt, la course a donc été annulée.

31 mars : Carton plein pour Cédric G lors de la troisième course Classic. La première apparition des Porsche 934 de Cédric B et Sacha se solde par la troisième place du dernier cité.

24 février :  La seconde course Classic fut indécise jusqu'à la fin avec un nombre anormalement élevé de sorties.  Cédric B s'en sortira le mieux et terminera vainqueur. A signaler la première pôle position de Philippe..

20 janvier : Quinze pilotes prennent le départ de cette première course Classic : domination des Ferrari qui occupent les cinq premières places du classement final.